MARITIME

L’assurance maritime couvre les pertes ou dommages de navires, cargaisons, terminaux et tout transport ou fret par lequel les biens sont acheminés, acquis ou retenus de leur point d’origine jusqu’à leur destination. L’assurance marchandises est une sous-catégorie de l’assurance maritime, bien que l’assurance maritime comprenne aussi les biens exposés à terre et offshore (terminaux de conteneurs, ports, plateformes pétrolières, pipelines), les coques, les accidents maritimes et la responsabilité transport maritime. Lorsque les biens sont transportés par courrier ou transporteur, on utilisera plutôt une assurance transport.

 

CARACTÉRISTIQUES PRINCIPALES

ICE possède la capacité, en tant de leader du marché, de placer et de gérer les plus gros risques, grâce au soutien de nos réassureurs de notation supérieure, et notre expertise en assurance maritime couvre les types d’assurance suivants :

Assurance cargaison
Assurance tous risques pour toutes les étapes de la chaîne de distribution, y compris les marchandises en transit, les risques liés au stockage, les programmes d’assurance internationaux et les cargaisons spéciales pour les expéditions spécialisées.

Assurance corps de navires et machines
Garantie corps de navires et machines pour tous les types de transport maritime ou fluvial, allant du vrac sec jusqu’aux pétroliers, des navires de croisière et des porte-conteneurs jusqu’aux remorqueurs et aux navires fluviaux, en passant par les chantiers navals et les risques de construction, ainsi qu’une garantie spécialisée pour les yachts de très grande taille, les yachts classiques et les bateaux de plaisance.

Assurance maritime de responsabilité civile
Toute une gamme d’assurances maritimes de responsabilité civile prévoyant la responsabilité primaire et complémentaire, ainsi que des produits spécialisés de responsabilité civile pour les opérations maritimes et les personnes travaillant dans l’industrie maritime.

 

Que couvrent nos assurances ?

  • Produits agricoles
  • Marchandises en vrac (produits secs et liquides)
  • Biens de consommation en conteneurs
  • Composants électroniques
  • Alimentation et boissons
  • Équipement industriel
  • Produits pharmaceutiques
  • Cargaisons spéciales

  

Qui sont nos clients ?

  • Importateurs et exportateurs
  • Fabricants et distributeurs
  • Prestataires logistiques (y compris fret maritime et aérien)
  • Grossistes et détaillants

 

ASSURANCE PIRATERIE

L’assurance piraterie dans le but d’obtenir une rançon (parfois également appelée enlèvement et rançon) devrait être sérieusement envisagée par les propriétaires et exploitants de navires de haute mer transitant dans les zones à haut risque. Nous travaillons avec vous pour concevoir, développer et mettre en place des programmes d’assurance innovants et sur mesure. Nous sommes en mesure de proposer une garantie piraterie pour enlèvement et rançon et pour perte d’exploitation.

 

Notre couverture s’étend aux risques suivants :

  • Gestion de crise/équipe d’intervention et assistance assurées par une équipe d’intervention très expérimentée pour aider à la résolution efficace de tout incident.
  • Rançon remise par ou au nom de l’assuré pour faire face à un enlèvement ou une saisie illégale.
  • Perte de rançon en transit en raison de dommages, destruction, disparition, confiscation, saisie, vol ou soustraction illicite.
  • Garantie tous risques couvrant les frais et dépenses nécessairement encourus pour toute la durée d’un événement assuré.
  • Règlements ou octrois relatifs à la responsabilité légale, honoraires et jugements imposés à l’assuré et payés par l’assuré en réponse à une action en réparation engagée par ou au nom de tout assuré à la suite d’un détournement.
  • Accident personnel, dont la perte d’un membre, la perte de la vue, d’une extrémité, l’invalidité totale permanente ou le décès d’une personne assurée résultant d’un événement survenu ou d’une tentative d’événement assuré.

L’HISTOIRE DE L’ASSURANCE MARITIME

L’histoire de l’assurance maritime est riche en rebondissements et a débuté officiellement en Angleterre durant le 17e siècle. En 1906, la Loi sur l’assurance maritime (Marine Insurance Act) est adoptée en vertu des lois britanniques, créant les procédures opératoires normalisées qui régissent encore les politiques du monde entier à ce jour. Les normes édictées par cette loi sont considérées comme étant raisonnables, mais suite à l’évolution des normes technologiques et sociales, elle est généralement considérée comme étant obsolète et tend à être remplacée par une législation plus moderne.